Achat et Vente de voiture occasion sur voiture-france.fr: Assurance voiture d'occasion ou voiture neuve de particulier ou professionnel
Site pour publier des petites annonces auto occasion en France
 
voiture occasion france  
 
VENTE VOITURE
CHERCHE VOITURE
SERVICES
PRATIQUE
GERER VOS ANNONCES
CONTACT
- Déposer annonce voiture - annonce voiture par marque - Assurance voiture - Location automobile - particulier - Nous contacter
  - annonce voiture par région - Argus auto - conseil voiture - Professionnel  
 
  Voiture En France
 
    Astuces pour mieux acheter une voiture occasion  
 

Bien inspecter sa future voiture
Les contrôles doivent toujours être effectués en plein jour. Refusez un rendez-vous le soir ou dans des lieux mal éclairés. Dans la pénombre, rayures et défauts ne seront pas décelables. Vous devez inspecter l'extérieur, l'intérieur et le moteur. Préparez une check list complète, vous éviterez ainsi d'oublier des points sensibles. Soyez particulièrement vigilant aux équipements non vus par le contrôle technique (glaces et toit électriques, état des moquettes…).
Demander les factures
Elles donnent une idée de l'entretien qui a été apporté à la voiture à travers les remplacements de pièces d'usure. Relevez les noms des garages. Tant mieux s'il s'agit toujours du même établissement et qu'il fait partie du réseau de la marque.
Faire toujours un essai
Vous ne devez en aucun cas acheter une voiture sans l'essayer sur route, surtout s'il s'agit d'un particulier. Soyez attentif au bruit. Il doit être régulier. Le moteur tourne-t-il rond ? Vérifiez également les bons fonctionnements de l'embrayage et de la boîte de vitesses. Tout bruit doit vous alerter. Si le vendeur refuse pour des raisons d'assurance, fuyez même si vous êtes déçu de rater la "bonne affaire". C'est peut-être une arnaque.
Comment reconnaître une voiture volée
Assurez-vous que le numéro de série de la voiture noté sur la carte grise est bien le même que celui figurant sur le châssis. Des traces de coups peuvent indiquer que de faux numéros ont été frappés. Du jeu au niveau de la colonne de direction peut révéler la fracture d'un Neiman. Des traces au niveau des barillets de portes, des joints de portières neufs peuvent également être suspects.
Repérer une voiture accidentée
Un passage au marbre laisse des traces de pinces sur les bas de caisse. Soyez vigilant. Une peinture neuve peut être une couche d'apparat réalisée après un accident. Méfiez-vous si les portes ou le capot ne sont pas correctement alignés. Ce peut être un indice. La tôlerie doit être lisse, sans trace de coups ou de boursouflures dues à la rouille.
Savoir reconnaître un compteur trafiqué
Vérifiez que les numéros sont correctement alignés. A défaut, cela peut vouloir dire que le compteur a été "révisé" à la baisse à l'aide d'un tournevis. Autre astuce de Caradisiac pour débusquer l'arnaque : assurez-vous que le kilométrage indiqué n'est pas inférieur à celui de l'étiquette de la dernière vidange collée sur le carter d'huile.
Arrhes et acomptes : quelle différence
Préférez toujours des arrhes. En effet, si des acomptes ont été versés, la vente est supposée irrémédiable et ni l'acheteur ni le vendeur du véhicule ne peut se désister. En principe, seule une décision de justice permet d'annuler la vente et de rendre caduc le bon de commande. Par contre, il est possible de se désister si des arrhes ont été versés. Le principe est simple : l'acheteur de la voiture perd ses arrhes si c'est lui qui veut arrêter la transaction. En revanche, il les récupère si c'est le vendeur qui a changé de position.

 

 
   

Astuces pour négocier le prix

 
   

Choisissez-bien votre moment !

La négociation d'une voiture est souvent plus intéressante en plein été, lorsque les acheteurs sont rares.

Si le besoin d'un nouveau véhicule ne coïncide pas avec la période estivale, choisissez de préférence un jour pluvieux pour aller discuter le prix de votre future voiture d'occasion. Une voiture sous la pluie est toujours plus sale et moins à son avantage qu'un jour de grand beau temps !

Surveillez attentivement l'actualité du modèle choisi

De nombreux propriétaires de voiture restent fidèles à une marque et à un modèle. Lorsqu'un relookage est annoncé ou qu'une nouvelle version du modèle choisi est prévue ou juste passé, les prix sur le modèle précédent s'effondrent.

Munissez-vous de la cote argus

La cote argus est un indicateur en temps réel du prix le plus couramment négocié pour un modèle précis sur un millésime précis.

La cote argus n'a aucune valeur légale en soi. Elle fixe globalement un prix moyen de négociation.

Selon l'état de la voiture et ses options, la cote argus peut facilement être revue à la hausse ou à la baisse par le vendeur. En quelque sorte, la cote argus sert de point de démarrage de la négociation.

Elle s'établit sans option ajoutée. Elle vous renseigne sur une fourchette de prix et permet ainsi d'identifier les modèles qui entrent dans votre budget. Elle permet aussi et surtout de mettre un prix moyen sur son futur véhicule avant même de prendre contact avec le vendeur.

Faites un tour méticuleux de la voiture

Il suffit d'une égratignure, d'un défaut de peinture, de tâches sur les sièges ou de pneus usés pour que le vendeur revoie facilement le prix de sa voiture à la baisse.

Pour négocier au mieux le prix, un tour minutieux de la voiture permet toujours de trouver un « petit quelque chose qui cloche ».

Le test de tous les équipements est important (toit ouvrant, climatisation, ordinateur de bord, ...). L'acheteur ne doit pas hésiter à mettre un genou au sol pour vérifier les éventuelles fuites moteur. L'essai sur route est indispensable pour juger de la fiabilité mécanique de la voiture.

Si des réparations sont à faire, leurs montants présumés devront être pris en compte.

N'en dites pas trop et ne soyez jamais enthousiaste !

Face à un particulier ou un professionnel, inutile de vous répandre en commentaires. Chaque argument positif sera une arme supplémentaire à la disposition du vendeur pour ne rien lâcher sur le prix.

Ne montrer jamais d'empressement à l'achat. Un acheteur enthousiaste est un acheteur convaincu. Laissez toujours entrevoir que si cette voiture vous plait, d'autres vendeurs vous ont déjà fait des propositions plus alléchantes.

En cas de désaccord avec un pro, marchandez des services en plus

Les concessionnaires sont rarement avares de ristourne sur une voiture d'occasion surtout si le modèle est en exposition depuis longtemps.

Si votre interlocuteur ne veut pas transiger sur un prix à la baisse, il transigera sûrement sur des « cadeaux » détournés comme la prise en charge du prix de la carte grise, la pose d'un auto-radio ou d'un attelage, l'extension de la période de garantie...

N'hésitez pas à claquer la porte !

La technique du non est souvent intéressante dans une négociation puisqu'elle remet en question le vendeur dans ses certitudes.

Lorsque la vente est urgente, le vendeur saura faire un effort après coup lors d'une seconde visite ou dans la foulée de la première visite si vous lui laissez vos coordonnées.

La patience est souvent bonne conseillère !

Préférez un vendeur que vous connaissez

Un vendeur particulier est toujours enclin à faire baisser le prix de sa voiture d'occasion lorsque celui qui l'achète est quelqu'un de connu.

Le fait que le vendeur soit une connaissance ou un ami permet en outre d'être rassuré sur l'état du véhicule à la vente.

 
       
© 2009 voiture-france.fr - Tous droits réservés
 
Site partenaire : Voiture occasion en france
Liens récents : Audi - BMW - Citroën - Ford - Mercedes - Opel - Peugeot - Renault - Rover - Volkswagen