La moto2, c’est quoi ?

24 Déc

La moto2, c’est quoi ?

Dans le pilotage de moto pour les courses à grande vitesse, on connait tous la moto GP. Cependant, il existe aussi une autre catégorie de course de vitesse qui est toute autant intéressante. Il s’agit de la moto2. De quoi s’agit-il réellement ?

Les premières choses à savoir sur la moto2

Si vous voulez devenir un pilote de moto de course, il faut connaitre les différentes catégories de course. Concernant la moto2, il s’agit d’une course qui permet de mettre sur le starting block, les bolides à moteur 4 temps de 600 cm3. Sur les motos utilisées, on ne doit pas avoir des bolides avec un système de freinage en carbone, mais aussi, un véhicule qui n’a qu’une infime assistance électronique embarquée. Les écuries qui font la course doivent dans ce cas, optées pour un type de moto CBR600RR de la marque Honda. Il sera aussi exigé que la pneumatique utilisée soit de la firme Dunlop et que le châssis ne vienne pas d’un fabricant propre, mais qui soit conçu par l’écurie qui se met au départ de la course. Il en sera de même pour les autres éléments de base comme la selle ainsi que le cadrage et le réservoir. En d’autre terme, l’originalité de la moto sera de mise. En plus de ces conditions, le pilote ne doit conduire qu’une seule moto durant toute la course et ne doit pas être en dessous de 16 ans. Et concernant le poids de l’engin, avec son pilote, il ne doit pas faire moins de 215 kg. Ce type de course est particulièrement original et a vu le jour en 2010.

Différence entre la motoGP et la moto3 avec la moto 2

La moto2, auparavant, demandait à des coureurs de concourir avec des motos 250 cm3. À partir de 2010, la puissance est montée à 140 chevaux sur des motos uniquement de 600 cm3. La différence avec la moto3 c’est que cette dernière est une compétition sur des motos de 250 cm3, mais seulement en monocylindré. Cette course a vue le jour en 2012 et a remplacé la catégorie sur 125 cm3. Quand à la course de motoGP, on a droit à des véhicules superpuissants de 1000 cm3 sur la piste. Si les deux premières catégories acceptent les jeunes pilotes de 16 ans et plus, sur motoGP, on doit avoir 18 ans et plus pour pouvoir concourir. C’est aussi une discipline qui réunit les plus grands pilotes de moto à l’international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *