Comment bien prendre un virage en voiture ?

17 Nov

Comment bien prendre un virage en voiture ?

Tout conducteur doit se mettre en tête que la vitesse n’est pas synonyme de sensation agréable quand on ne la maitrise pas. Qui dit vitesse dit, en effet, danger. Tout peut survenir à tout moment si on roule à pleine vitesse. Les principaux dangers, dans ce cas, se situent dans les virages. Il est donc, indispensable de respecter la réglementation routière et savoir négocier les virages. Pour ce faire, suivez notre guide afin que vous puissiez maîtriser la route et aborder les virages en toute sureté.

Les règles de conduite en virage

Tout d’abord, bien que vous soyez un as du volant, la première règle à respecter est la vérification de vos pneus. Et cela, parce que même les pilotes les plus aguerris peuvent perdre le contrôle si les pneus perdent leur adhérence. Il est primordial de monter des pneus qui sont adaptés à la route selon la saison et votre situation géographique, pour cela. Une fois ce premier paramètre respecté, apprenez à négocier les virages en suivant nos conseils. Ainsi, avant la courbe, n’oubliez pas de décélérer ou de freiner. N’entrez jamais dans un virage à vive allure et jaugez votre freinage tant que vous êtes encore dans la ligne droite ou que vos pneus sont encore en position droit. Evitez tant que possible, de freiner dans la courbe, car le transfert de poids vers l’avant entraîne un déséquilibre des charges, et le train arrière peut déraper. Une fois le virage entamé, n’accélérez que lorsque vos pneus avant sont en position droit. Lors des virages serrés, des séries de manœuvres sont obligatoires selon votre vitesse. Entrainez-vous à l’avance, pour ce faire, car il est possible que dans certaines situations, vous soyez obligés à prendre un virage serré très rapidement.

L’art de négocier des virages rapidement

Voici 4 méthodes pour prendre un virage à 90° sur la gauche efficacement. La première méthode consiste à serrer le plus à droite possible à l’entrée du virage et visez la corde de l’intérieur afin de contrer la force centrifuge, et de former un grand angle de cercle. Deuxième méthode : virez à gauche en suivant le bord de la piste en extérieur, prenez ensuite, le sommet de la courbe intérieure. Une fois sur l’apex, virez rapidement sans rouler sur le bord peint de la piste. La troisième méthode consiste à freiner. Il est important de ne freiner que le plus tard possible, afin de juste ralentir le véhicule pour qu’il puisse suivre la bonne trajectoire. La quatrième méthode consiste à sortir du virage en restant sur la droite. Cette méthode permet une meilleure traction et diminue considérablement la force centrifuge. Pour un virage à 180°, c’est une toute autre histoire. Voici 2 méthodes pour bien l’aborder. 1ère méthode, dans ce cas, abordez le virage à 60 kmh, et passez en deuxième. C’est un type de virage qui peut être exécuté en tirant le frein à main. C’est aussi une méthode qui est uniquement réservée aux pilotes et spécialistes de la conduite, et qui ne peut être exécutée sur une voie ouverte. La 2ème méthode consiste à bien placer vos mains sur le volant afin que vous puissiez faire un tour complet avec ce dernier. Pour un virage à droite, placez votre main droite à gauche du volant. Cette manœuvre permet de tourner rapidement le volant, d’un tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *